Bérengère, Séraphine et les autres

04 septembre 2007

L'anniversaire de Bérengère

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Bérengère.
A cette occasion, ses petites camarades lui ont préparé une jolie réception.

Anniv_1

Candice - Tout le monde à table !


Anniv_7

Bérengère - Oh, ce gâteau est magnifique ! Merci beaucoup les filles !!
Philomène - C'est Candice qui l'a fait ! Elle s'est levée très tôt ce matin pour le préparer.
Bérengère - Héhé, toi qui aime bien faire la grasse matinée d'habitude ...
Les autres - HAP-PY BIRTH-DAY TO YOU, HAP-PY BIRTH-DAY TO YOU BE-REN-GERE, HAP-PY BIRTH-DAY TO YOOOUUU !!


Anniv_2

Bérengère - Merci ... Je suis vraiment heureuse de partager ce moment avec vous toutes ! Candice, je suis contente que tu sois complètement rétablie à présent ...


Anniv_3

Séraphine - ... Assez de bavardage, souffle vite tes bougies !!
Bérengère - Heu ....d'accord !


Anniv_4

Philomène - Mais laisse-là parler, c'est son anniversaire tout de même !
Séraphine - Oui, heu... il faut qu'elle souffle ses bougies maintenant. Je n'ai pas envie de manger du gâteau à la cire !
Philomène - Pouffff, tu ne penses qu'à toi !
Candice - Bon ça suffit ! Vous n'allez pas gâcher la fête de Bérengère avec vos gamineries !
Bérengère (gênée) - Bon c'est vrai, il faut que j'éteigne ces bougies sinon elles vont couler sur le gâteau, ça serait dommage !


DSCF7159

Toutes - BRA-VO !!


Anniv_8

C6lia - Allez, rapprochez-vous que je vous prenne en photos !

A suivre...

©Bérengère, Séraphine et les autres – septembre 2007

Posté par C6lia à 18:27 - - Commentaires [22] - Permalien [#]


22 août 2007

Les petits cadeaux

Candice1

Candice - ...


DSCF6964

Philomène - Bonjour Candice ! Comment vas-tu ? Est-ce que tu te sens mieux ?
Candice - Bonjour Philo ! Je vais bien merci mais je m'ennuie terriblement de rester allongé sur ce lit toute la journée ...
Philomène - Regarde, je t'ai apporté quelque chose qui devrait te faire plaisir ....


Candice3

Candice - Du matériel à dessin, super !! Oh, tu as pensé à tout, il y a même de la peinture, des pastels et des crayons ! Merci beaucoup Philomène, c'est trop gentil !


Candice4

Philomène - Ce n'est rien ... En fait, je voulais m'excuser pour mon comportement de l'autre jour : j'ai été stupide de t'avoir tenu de tels propos. Alors, pour me faire pardonner, j'ai pensé que tu serais contente de pouvoir dessiner à nouveau.


Candice5

Candice - Tu sais Philomène ... je suis au courant des soupçons de C6lia à ton encontre ... au sujet de mon empoisonnement ... mais ne t'inquiète pas, moi je sais que tu es quelqu'un de gentil et je suis sûre que tu n'y es pour rien dans cette histoire !


Candice2

Philomène - Oh merci Candice, ça me fait vraiment plaisir d'entendre cela ! Parfois, j'ai l'impression que tout se ligue contre moi !
Candice - Tu sais quoi ? Le prochain dessin que je ferai sera pour toi !!

A suivre...

©Bérengère, Séraphine et les autres – août 2007

(Tableaux : Illustrations de Rebecca Dautremer)

Posté par C6lia à 16:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 août 2007

Philomène, coupable ?

Les résultats d'analyses du laboratoire confirmèrent la présence d'une substance toxique dans le sang de Candice; l'origine restait inconnue.

Pendant que ma jeune pensionnaire se rétablissait petit à petit de son étrange "maladie" (hier elle était parvenue à faire péniblement quelques pas hors de sa chambre), je voulu en savoir davantage sur l'origine de l'incident. J'étais persuadée que Philomène me donnerais quelques éléments de réponse.

La petite provinciale était matinale ce matin-là. Elle prenait son petit déjeuner seule. Profitant de ce tête à tête inattendu, je la questionnais.
Après vingt minutes d'un interrogatoire soutenu, la petite fondit en larmes et me jura qu'elle n'était en rien impliquée dans l'empoisonnement de Candice. Elle m'avoua qu'après leur dispute, elle s'était laissé emporter par un sentiment de vengeance devant l'insolence de sa rivale. Mais la raison l'avait vite regagnée et, voulant lui témoigner quelques sympathies, elle lui avait servi en effet, une infusion de jasmin la veille au soir de l'incident. Mais elle me promettait à nouveau que ce n'était là, qu'une pure coïncidence ! Enfin, elle éprouvait des sentiments de compassion et de tristesse devant l'état pitoyable dans lequel se trouvait Candice.

DSCF6904

Confuse, je quittais la table, bredouillant quelques excuses. Jusqu'à présent, j'avais été certaine de la culpabilité de la provinciale mais maintenant, je ne savais plus quoi penser de toute cette affaire.

Dans l'hypothèse que Philomène me disait bien la vérité, alors QUI était coupable ?...

A suivre...

©Bérengère, Séraphine et les autres – août 2007

Posté par C6lia à 13:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

03 août 2007

L'étrange maladie de Candice

Ce matin, mes petites pensionnaires m'avertirent que Candice ne se joindrait pas à nous pour le petit déjeuner. La fillette ne se sentant pas bien, avait préféré rester allongé dans son lit.

Inquiète, je décidais de lui rendre visite. A peine avais-je franchi le seuil de sa chambre que je restais pétrifiée par le spectacle qui s'offrait à mes yeux : la peau de Candice avait une étrange couleur verdâtre. De petits boutons rouges parsemaient tout son corps. Ses yeux étaient cernés. Elle semblait très fatiguée.

A ce moment précis, mes pensés allèrent vers Philomène. Je revoyais l'étrange scène durant laquelle la provinciale se tenait assise devant ses ustensiles de petit "alchimiste" prétextant réviser ses cours de chimie.

L'interrogatoire que je fis subir, avec difficulté à la malade, révéla qu'en effet, Philomène lui avait gentiment servi, la veille au soir, une infusion de jasmin.

Pour moi, il n'y avait plus de doutes : Philomène avait voulu lui faire payer la dispute qu'elles avaient eue ensemble le jour de leur première rencontre.
J'appelais immédiatement le médecin. Les comptes se régleraient plus tard...

Candice_sick

Candice_sick2

A suivre...

©Bérengère, Séraphine et les autres – août 2007

(Tableaux : Illustrations de Rebecca Dautremer)

Posté par C6lia à 22:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 août 2007

Suspicion

DSCF67091

C6lia - Dis Philomène, tu n'as pas vu ......


DSCF6711

C6lia - ... mais, qu'est ce que tu es en train de faire ????!


DSCF67131

Philomène - Heu... heu.... je suis en train de réviser mes cours de ... chimie !
C6lia - Mais, tu n'es pas encore rentrée en 6ème ! Ne me dis pas qu'en primaire on étudie la chimie ?!


DSCF66991

Philomène - Hé bien... hé bien.... je prends de l'avance sur le programme de l'année prochaine !
C6lia - ??? ... ha bon ! (pensive) J'ai vraiment l'impression qu'elle me cache quelque chose ....

A suivre ...

©Bérengère, Séraphine et les autres – août 2007

(Tableaux : Illustrations de Rebecca Dautremer)

Posté par C6lia à 19:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


17 juillet 2007

Partie de cache-cache

DSCF6366

Philomène - Quelle belle forêt ! Je n'aurais jamais imaginé en voir d'aussi grande près de Paris !
Bérengère - Heu... oui... Tu sais, il n'y a pas qu'en province où l'on peut voir un peu de verdure ! ... Dis, si on jouait à un jeu ? A cache-cache par exemple.... Tu comptes jusqu'à 100 et moi je vais me cacher pendant ce temps là !

DSCF6353

Philomène - 1... 2... 3... 4... 5... 6... 7... 8...


DSCF6363

Philomène - ... 97... 98... c'est long ! 99... 100 !! Ca y est, Bérengère, j'ai fini de compter ! J'arriiive !



DSCF6383

Bérengère - Hé hé, elle n'est pas prête de me trouver là où je suis !


DSCF6396

Philomène - BE-REN-GERE, où es-tu ? ... BE-REN-GERE !


DSCF6371

Bérengère - Bon, je vais l'attendre ici. Au moins, elle me trouvera plus facilement !


DSCF6410

(Une heure plus tard) Philomène - Mais où est-elle ??! Oh lala, j'espère que je ne me suis pas perdue dans cette grande forêt et que je vais la retrouver car je suis incapable de retourner à la maison toute seule ...


DSCF6395

Bérengère - Je commence à m'inquiéter sérieusement ... Et si elle s'était perdue ?... et si elle s'était fait enlever par la sorcière de Blair Witch ?... et si on la retrouvait morte, assassinée par un psychopathe ou dévorée par des loups ??? Oh, quelle horreur ! tout serait de ma faute ! J'aurais sa mort sur la conscience toute ma vie ! ... PHI-LO-MENE !! JE SUIS LA !!

DSCF6403

Philomène - Ha, te voilà enfin ! Tu sais, ce n'était pas la peine de m'appeler, j'aurai bien fini par te trouver. Et puis de toute façon, je connais la forêt comme ma poche, je suis capable de retourner à la maison les yeux fermés !


DSCF6376

Bérengère - Bon rentrons maintenant, il se fait tard et puis je suis un peu fatiguée. Passe la première puisque tu connais le chemin, je te suis.
Philomène - Gloups !...

©Bérengère, Séraphine et les autres – juillet 2007

Posté par C6lia à 15:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

16 juillet 2007

Chamailleries

DSCF6252

Philomène - Tiens, c'est toi Candice ! Tu viens d'arriver toi aussi !!
Candice - ...


DSCF6253

Philomène - Hé bien, tu n'es pas très bavarde ! Que se passe-t-il, tu as l'air contrariée ??!



DSCF6245

Candice - C'est affreux, j'ai perdu mon sac qui contenait toutes mes affaires à dessin... mes gouaches, mes pinceaux... tout... j'ai tout perdu !


DSCF6261

Philomène - Ah bon, tu fais du dessin, toi. Quelle drôle d'idée !... Bah, en tout cas ce n'est pas grave, tu trouveras bien d'autres occupations !


DSCF6263

Candice - Oh, mais c'est très important pour moi de dessiner !
Philomène - En somme, tu es une sorte d'artiste ! Ben moi, je préfère étudier les arts nobles tels que la littérature ou la poésie ...

DSCF6274

Candice - Quoi !!! Tu veux dire que pour toi le dessin ou la peinture ne sont pas des arts nobles ??!... Espèce de petite intellectuelle à deux balles !!


DSCF6267

Philomène - Quoi ! Répète un peu pour voir ...
Candice - Petite intellectuelle ...

C6lia - Bon, ça suffit maintenant ! Vous n'allez tout de même  pas vous chamailler alors que vous venez juste d'arriver !

©Bérengère, Séraphine et les autres – juillet 2007

Posté par C6lia à 16:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

12 juillet 2007

Petite pause

Fatiguées par le chambardement occasionné par l'aménagement de la chambre, Séraphine et Philomène sont allées prendre l'air dans le jardin qui borde la maison.

PhilomenePromenade_2


Seraphine_promenade


PhilomenePromenade

©Bérengère, Séraphine et les autres – juillet 2007

Posté par C6lia à 16:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 juillet 2007

Oubli

Avec tout le remue ménage provoqué par la venue de Philomène, j'ai omis de vous parler de la belle Candice.

La veille de l'arrivée de la petite provinciale, Candice nous apparut les bras chargés de cadeaux. Curieuses de rencontrer leur nouvelle camarade, Bérengère et Séraphine accoururent à la porte d'entrée pour l'accueillir. Mais dès que les deux petites chipies aperçurent Candice, elles eurent un mouvement de recul. Quelle ne fut pas leur étonnement de découvrir une fillette de leur âge, coiffée d'une crinière semblable à celle d'un vieux lion ! Malgré la présence d'une solide casquette qui recouvrait l'abondante chevelure dorée de Candice, d'épaisses mèches lourdes débordaient de toutes parts.

Les présentations faites, les trois comparses s'enfermèrent dans leur chambre jusqu'au dîner pour faire plus ample connaissance ...

DSCF6240__Large_

DSCF6238__Large_

©Bérengère, Séraphine et les autres – juillet 2007

Posté par C6lia à 22:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 juillet 2007

Remue ménage

Philomène est arrivée ce matin par le train de 8h12 en provenance de Besançon. A peine avait-elle posé un pied sur le quai que la petite fut effrayée de voir autant de monde s'afférer autour d'elle, car jusqu'à présent, elle n'avait jamais quitté sa ville natale de province. Heureusement, il nous fallut peu de temps avant de l'apercevoir, noyée dans la foule.

DSCF6225__Large_

Aussitôt rentrées, Séraphine s'empressa de lui faire visiter sa nouvelle demeure. Dans le salon, la petite provinciale s'émerveilla devant le beau bureau de sa cousine. Il lui faisait tant envie. Séraphine décida alors de l'installer dans sa chambre, puisqu'il était convenu auparavant, que les deux cousines partageraient cette pièce. Ainsi, le bureau serait à la portée de toutes deux.

L'après midi fut donc consacré à ce déménagement. Il fallait, bien entendu, pousser les meubles, en enlever d'autres et pour finir, hisser le lourd bureau jusque dans la petite chambre.
Le soir venu, il y avait encore un tel bazar dans la pièce que Séraphine et Philomène durent dormir dans le salon !!

DSCF6227__Large_

DSCF6213__Large_

(Bien évidemment, la bienséance m'oblige ici à m'abstenir de vous montrer la chambre de Séraphine en chantier. Il vous faudra attendre que mes trois pensionnaires aient remis tout en ordre pour la découvrir dans quelques jours !)

©Bérengère, Séraphine et les autres – juillet 2007

Posté par C6lia à 15:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]